Planning des activités
Les Mai à Cimiez
01
Mai
Journée d'ouverture de la fête des Mai
Week-End Gémenos avec La Poulido
07
Mai
Nous sommes invités par nos amis de La Poulido de Géménos(13) le samedi 6 et dimanche 7 mai.
Les Mai à Cimiez
14
Mai
Journée de la fête de Mai avec La Ciamada Nissarda (danse, juniors, musique, chant)
La fête du Voeu
21
Mai
Fête du renouvellement du voeu en l'église du Voeu à Nice. 10h
La Saint Pierre - Port de Nice
24
Juin
En l'église du port de Nice, la chorale de La Ciamada Nissarda sera présente pour la fête de la Saint Pierre dès 19h
Festival Folklore de Nimes
09
Juil
8 et 9 juillet 2023 au Festival FLOURIVAL grace à l'invitation de nos amis Flour D'Inmourtalo
Le Malonat
30
Juil
La chorale de La Ciamada Nissarda présente pour le Malonat en l'église du Gesu (dans le vieux nice) à 10h
L'assomption
15
Août
La chorale de La Ciamada Nissarda pour la fête de l'assomption vers 19h au port de Nice
Sainte Reparate
08
Oct
Fete de Sainte Reparate avec une procession au départ de la mairie de Nice et la messe en l'église Sainte Reparate


Bienvenue à la Ciamada Nissarda


C’est en 1925 que nait La Ciamada Nissarda qui signifie Aubade Niçoise.

La Ciamada Nissarda est à l’origine une compagnie de théâtre amateur. C’est Jouan Nicola, poète et écrivain, qui la créé. II a comme ambition de présenter des spectacles ou se mêlent théâtre et chant. Il écrit lui-même les pièces jouées par la compagnie.

Vers 1930 les vieilles traditions reviennent au gout du jour: le festin des cougourdons, la St Pierre, le mois de Mai, etc… La Ciamada Nissarda se produit alors dans tout le Comté de Nice. Elle a dans son répertoire plus de 30 pièces de théâtre Niçois.

Elle participe aussi à des concours de théâtre dialectal.

La Ciamada Nissarda lance une émission de radio sur les ondes régionales de Radio Juan Les Pins. Elle joue des sketches en Niçois ou fait des radio-concerts. Cette collaboration s’achève en 1951.

L’après-guerre marque un tournant dans l’association : le théâtre fait place, petit à petit, à la danse à partir de 1950.

Et c’est fort logiquement que la musique arrive en force en 1960. Le groupe s’adjoint un orchestre de festin composé d’un tambour, d’une grosse-caisse et d’un accordéon. Cette musique rythme les danses et chants les jours de fête. C’est dans cet esprit que La Ciamada Nissarda enregistre son premier disque de chants niçois.

C’est alors que s’engage un extraordinaire travail de recherches sur les origines des traditions, des fêtes patronales, des costumes, des chants, des cantiques, des danses et de la musique. C’est grâce à ce travail et l’amélioration constante des spectacles que La Ciamada Nissarda a réussi à placer le folklore niçois au premier rang, c’est-à-dire au niveau international.

Dans la continuité de ses actions, un centre d’initiation est ouvert aux enfants. Devant le succès qu’elle reçoit, une section junior est créée en 1977. Aidée par la municipalité, cette initiation se pratique aussi dans les écoles de la ville de Nice.

Aujourd’hui La Ciamada Nissarda regroupe une centaine de personnes toujours amateurs. Tous les membres du groupe, adultes comme enfants, participent pleinement au spectacle. Cela va de la conception des décors à l’entretien des costumes jusqu’à la représentation elle-même.

Nous répétons le chant traditionnel, le théâtre en Niçois, la musique folklorique, la danse junior et la danse adulte à l’adresse suivante:

École de Terra Amata

23 Boulevard Carnot

06300 NICE

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité.